Étiquette dans importation de véhicules des états-unis

Voitures d’occasion au États-Unis: les prix baissent selon ADESA

Voitures d’occasion au États-Unis: les prix baissent selon ADESA
Mitsubishi Lancer Evolution IX

Mitsubishi Lancer Evolution 2006

Le prix en gros des véhicules d’occasion sont encore tombé au mois de septembre alors que les niveaux de stocks poursuivent leur remontés post-récession, selon le site d’encan automobilisme américain ADESA.

Les prix en gros de véhicules d’occasions ont baissé de plus de 2.1 % au mois de septembre comparé au même mois l’an dernier selon ADESA Analytical Services. Selon eux, les prix devraient continuer à descendre d’ici la fin de l’année.

Pour importer un véhicule d’occasion, vous pouvez me contacter, je me nomme Olivier Lambert et vous pouvez me joindre au bureau (450) 339-3991 ou sur mon cellulaire (514) 978-7064. Nous pouvons vous aider dans toutes les étapes d’importation d’un véhicule d’occasion.

“Nous avons vécu un léger recul saisonnier, en particulier pendant l’été”, a déclaré Tom Kontos, vice-président exécutif d’ADESA. “Je m’attends à des prix au quatrième trimestre un peu plus doux.” Une baisse du prix de gros des véhicules d’occasion signifie aussi une baisse de la valeur d’échange pour les consommateurs. Mais parce que ces baisses ont été minimes, il existe actuellement une zone grise où les consommateurs et les acheteurs peuvent capitaliser sur le marché.

BMW M3 GTR

Un autre client satisfait! BMW M3 GTR

“C’est bon du point de vue d’un vendeur en termes de vente de ce véhicule, et bon du point de vue d’un acheteur parce qu’il a plus de choix”, a déclaré Ricky Beggs, vice-président de Black Book, un site web indépendant informant les consommateurs sur le prix des véhicules. “Les consommateurs ont une excellente occasion de faire de bonnes affaires.”

Alors que les ventes de véhicules neufs devraient augmenter pour la troisième année consécutive, selon les estimations de Autodata Corp et Barclays Capital Inc, les stocks de voitures d’occasion augmentent constamment parce que les gens échangent leurs voitures usagées, pour une neuve. “Le manque d’approvisionnement en véhicules d’occasion a maintenu le prix élevé des voitures d’occasion depuis environ trois ans”, a déclaré Kontos. “Maintenant que les stocks sont en train de revenir … cela va stabiliser le prix des voitures d’occasion et éventuellement les prix vont baisser.”

Chez AmerXport nous avons accès au encans commerciaux ADESA au Canada et aux États-Unis, vous pouvez me contacter au bureau (450) 339-3991 ou sur mon cellulaire (514) 978-7064, je me nomme Olivier Lambert. Nous pouvons vous aider dans toutes les étapes d’importation d’un véhicule d’occasion ou achat à l’encan.

Les prix de gros des véhicules d’occasion ont diminué chaque mois depuis mai, mais la vitesse à laquelle les prix ont chuté a diminué par rapport au recul de 4,3 pour cent en juillet, alors que les prix en juillet 2011 étaient artificiellement élevés. Le prix moyen des VUS de taille moyenne a diminué de 11,2 pour cent le mois dernier à 6.626 $. Les prix des voitures de luxe a baissé de 5,9 pour cent. Les prix ont baissé de 4,6 pour cent pour ce qui est des Fourgonnettes.

Le grand gagnant ce sont les berlines, qui ont augmenté de 5,2 pour cent à 7.520 $. Le petit VUS a également connu un modeste gain de 3 pour cent sur le prix de vente. Kontos dit qu’il est difficile d’identifier les modèles de véhicules d’occasion par segments à cause de certains facteurs – tel que le prix du gaz – qui n’ont pas beaucoup changé depuis l’année dernière.

“Les impacts ne seront pas si dramatiques pour les revendeurs, ne vous en faites pas”, at-il dit.

Porsche Panamera Turbo Black Edition par TechArt

Porsche Panamera Turbo Black Edition par TechArt

Source: The Detroit News, ADESA

Les consommateurs canadiens achètent leurs véhicules aux États-Unis

Les consommateurs canadiens achètent leurs véhicules aux États-Unis

Le Registraire des véhicules importés (RVI) a annoncé cette semaine que 13.604 Canadiens ont importé un véhicule au Canada en novembre 2009.

2009-12-14rivstatsnovCela représente une légère augmentation par rapport au mois précédent. Ces chiffres confirment que les acheteurs canadiens d’automobiles d’occasion continuent de se diriger vers le sud pour y trouver de meilleurs prix.

Nous vous offrons une solution clé en main pour importer votre voiture des États-Unis

Québec-USA Import continuent de croire que les occasions d’affaires aux États-Unis pour importer un véhicule continueront en 2010. Les concessionnaires et revendeurs de véhicules canadiens continuent de vendre leurs véhicules trop chers par rapport à nos voisins américains.

Si vous désirez importer un véhicule des États-Unis, nous vous conseillons de nous contacter afin de vous faciliter la tâche et surtout de bénéficier de notre service de courtage complet pour importer un véhicule américain. Vous avez trouvé un véhicule sur Ebay, Craiglist, Auto trader ou cars.com et vous ne savez pas trop par ou commencer? Québec-Usa a la solution pour vous aider 🙂

Communiquez avec nous de différentes façons :
Par courriel : [email protected]
La fiche contact à droite du site, vous ne recevrez pas de pourriels, les informations sont dirigées directement vers notre courriel.
Skype : JeffTVQC
Par téléphone, entre 13h00 et 19h00 tous les jours au (450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064

Source: CarsWithoutBorders

Conseil rapide avant d’importer un véhicule

Conseil rapide avant d’importer un véhicule

Transports Canada publie une liste des véhicules construits aux États-Unis et dont l’importation au Canada est approuvée.

112_0606_strike_force_41z+2005_Lingenfelter_chevrolet_corvette+front_viewAvant d’importer un véhicule, n’oubliez pas de vérifier s’il figure dans la liste des véhicules admissibles des États-Unis. Lorsqu’il n’y a aucune information concernant un modèle de l’année courante , vous devez communiquer directement avec le fabricant pour déterminer s’il est admissible ou non.
Vous pouvez lire ce fichier en utilisant Adobe Acrobat Reader.

Me contacter pour utiliser nos services de courtage en importation de véhicules
Vous pouvez me contacter pour de plus amples informations sur le sujet de différente façon : la fiche Me Contacter sur le coté du site vous ne recevrez pas de pourriel c’est un programme lié directement avec mon courriel mon courriel, ainsi que par téléphone au (450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064, je me nomme Olivier Lambert.

Service de courtage dans les encans commerciaux canadien

Service de courtage dans les encans commerciaux canadien

Nous offrons depuis quelques mois un service de courtage complet dans les encans de véhicules réservés uniquement aux commerçants dans le domaine de l’automobile.

Chez Québec-USA nous possédons nos permis commerciaux et nous avons un accès aux encans de véhicules partout au Canada et aux États-Unis. Donc, ainsi nous avons accès aux encans de véhicule au Québec tel que Manheim et ADESA qui sont des encans offerts seulement aux commerçants d’automobiles. En utilisant nos services vous avez accès aux prix de gros, le même prix que payent les garagistes!

Nous vous représentons dans ces encans de véhicules.

nissan-350z-1Nous vous offrons un service d’achat et revente direct. Si vous cherchez un modèle de véhicule en particulier, nous pouvons le chercher et l’acheter pour vous dans les encans québécois principaux. Nous allons vous charger un pourcentage fixe sur la valeur du véhicule qui sera entre 500 $ et 1000 $. Dans ces encans se trouvent des véhicules saisis dans des faillites commerciales ou personnelles, des retours de véhicule de location, des véhicules provenant directement de concessionnaires, etc..

La valeur du dollar canadien est très favorable pour importer un véhicule des États-Unis présentement.

Comment nous procédons
Vous nous informez d’un véhicule que vous avez déjà identifié et nous allons acheter le véhicule pour vous, nous vous le revendons le lendemain facture à l’appui. Sinon, vous nous dites le véhicule que vous recherchez et nous allons le trouver pour vous. De la même façon, nous vous le revendrons le lendemain avec les factures à l’appui. De cette façon, vous pouvez vous procurer des véhicules au prix de gros et avoir le même prix que les commerçants!

Importation de véhicules
Nous offrons toujours notre service d’importation de véhicules clef en main! La valeur du dollar canadien est très favorable pour importer un véhicule des États-Unis présentement. Vous avez trouvé une voiture sur Ebay Motor, Cars, (Vous pouvez utiliser ce code postal américain 05672) ou autres, il est possible pour nous de négocier pour vous la voiture, c’est nous qui prendrons contact avec le vendeur et nous nous occuperons de toute la transaction ainsi que toute la logistique d’importation pour vous livrer la voiture, camion ou équipement commercial clef en main! Nous faisons le transfert d’argent, nous nous occupons du transport, nous passons le véhicule à la douane, nous nous occupons aussi de l’inspection mécanique du véhicule importé et de son passage à l’inspection de la SAAQ.

importation de bateau, moto et véhicule récréatif
f_860332_1
Nous offrons également le service d’importation pour des véhicules spécialisés. Il est possible pour nous de vous offrir un forfait clef en main pour les campeurs, roulottes, véhicules récréatifs et ainsi vous faire sauver beaucoup d’argent. Car les prix aux États-Unis sont beaucoup plus abordables pour ce type de véhicule.

Avec le prix de la devise canadienne par rapport au dollar américain qui avoisine les 94 cents c’est plus que jamais le temps de penser à importer un véhicule! Il est aussi possible de profiter de la crise économique qui servie présentement aux USA et d’acheter et importer le bateau de vos rêves! les prix sont à la baise présentement et il a de très bonnes occasions pour ceux qui veulent se procurer un hors-bord, Cabin cruiser, runabouts, voiliers ou même un superbe yacht. De plus, nous avons une procédure spéciale pour vous faire sauver une taxe!

Me contacter

Il y a différentes façons d’entrer en contact avec moi, c’est à vous de décider!
Vous pouvez utiliser la forme – Me Contacter – sur le coté de mon site ce message sera automatiquement rediriger dans mon courriel (il n’y a aucun pourriel qui vous sera envoyé j’utilise ces email seulement pour entrer en contact avec vous!), vous pouvez me contacter directement par courriel en cliquant ce lien [email protected]. il est aussi possible de me rejoindre par téléphone au numéro : (450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064 entre 16h00 et 19h00.

Importation de voitures américaines au Québec

Importation de voitures américaines au Québec

Bonjours!

Si vous atterrissez sur ce blogue en utilisant Google, c’est que vous êtes certainement à la recherche d’un deal pour une voiture importée des États-Unis, sinon vous avez trouvé une voiture sur ebay et vous vous demandez comment l’importer au Québec!

Chez Amerxport nous nous occupons de tout ce qui est importation de véhicules de A à Z, nous nous spécialisons dans les forfaits clef en main, c’est-à-dire que nous trouvons le véhicule pour vous tous en respectant les spécifications du véhicule que vous nous avez demandé, et ce, tout en gardant à vue votre budget!

emo_s5_4spaltig

Si vous avez trouver un véhicule sur ebay et que vous avez besoin d’aide nous pouvons nous occuper de toute les transactions pour vous : nous allons prendre contact avec le vendeur nous allons effectuer la transaction, nous allons faire transporter la voiture jusqu’à la douane, nous allons passer le véhicule à la douane avec toutes les fiches de titre et de rappel (on s’occupe de toute la paperasse aussi) après nous allons transporter le véhicule à St-Hyacinthe pour l’inspection et les modifications à faire s’il y a lieu!

la procédure prend environ 2 à 3 semaines et le véhicule est livré clef en main, légal et plaqué à votre nom au Québec 🙂

Donc si vous êtes intéressé à transiger avec nous, il est possible nous contacter pour discuter de votre prochaine voiture.

Vous pouvez me joindre tous les jours entre 16h00 et 19h00 au (450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064 je me nomme Olivier

PS: Ils est possible que nous puissions importé des camions, remorques, bateaux, véhicules récréatifs, wanabago, etc. informez-vous !

CAA-Québec : Achat d’un véhicule aux États-Unis

CAA-Québec : Achat d’un véhicule aux États-Unis

bonjours
merci de visiter mon blogue automobile
ce blogue est remplie d’information pertinente concernant l’importation d’un véhicule des états-unis! ci jamais vous êtes intéressé d’importer une voiture des USA vous pouvez me contacter pour vous informer sur nos tarif et les services que nous vous offrons!

en fait nous fournissons un service complet de courtage en importation: de la simple recherche de véhicules à la livraison clef en main de votre véhicule.
Avec les informations que je vous fournie sur mon blogue vous pouvez croire que je me tire une balle dans les pieds en vous fournissant de l’information sur tout les détails pour importer une voiture par vous même!, mais en fait c’est plutôt le contraire car les gens qui lisent s’aperçoivent rapidement que c’est un processus long et complexe. faire affaire avec un service de courtage reviens quasiment au même prix que ci vous le faite par vous même et de plus nous avons ZÉRO marge d’erreur!! pas besoin de vous casser la tête, pas besoin de prendre de congé , prendre des taxi, courir un peut partout aux USA, avoir le stress de passer aux douanes etc,..
ça c’est notre rôle!!

vous pouvez me contacter pour avoir plus d’information.
Olivier Lambert
(450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064
les meilleurs heures pour me joindre à tout les jours de 16h00 à 19h00
ou tout simplement par email
[email protected]
ou en utilisant la contact form

voici un texte très intéressant publier sur le site CAA-Québec

Achat d’un véhicule aux États-Unis

De plus en plus de consommateurs songent à acquérir un véhicule aux États-Unis, notamment en raison de la vigueur du dollar canadien par rapport à la devise américaine. Il est vrai que dans certains cas, l’opération peut s’avérer avantageuse. Toutefois, de nombreux aspects sont à prendre à considération avant de tenter l’aventure; une fois bien informé de ce qui l’attend, le consommateur avisé aura toutes les chances de s’en sortir gagnant.

Les premières vérifications

Une des premières étapes de toute l’opération est de consulter la Liste des véhicules admissibles des États-Unis, disponible sur le site Internet du Registraire des véhicules importés (RVI) et publiée par Transports Canada. Le consommateur obtiendra ainsi l’information relative à l’importation et pourra s’assurer que le véhicule convoité répond bien aux normes canadiennes. Pour plus de détails sur le RVI, on peut visiter le www.riv.ca ou composer le 1 888 848-8240.

On recommande également de vérifier l’application de la garantie pour le véhicule : sera-t-elle valide une fois le véhicule importé au Canada? Quelles en seront les modalités? Il peut s’avérer prudent d’exiger une confirmation écrite de la validité de la garantie. Enfin, il faut aviser son assureur avant d’aller chercher le véhicule pour éviter toute mauvaise surprise!

À noter

Il peut arriver que le véhicule acheté ne réponde pas à toutes les normes de sécurité canadiennes. Dans ce cas, l’acheteur devra faire réaliser les modifications requises dans les 45 jours suivant l’achat.

Avant d’entrer au Canada
Avant de pouvoir exporter la voiture vers le Canada, il est obligatoire d’en aviser les douaniers américains au moins 72 heures à l’avance en leur faisant parvenir les papiers relatifs à la transaction d’achat. Pour plus de détails, consultez le www.customs.gov. Certains documents doivent également être présentés aux douaniers une fois sur place : l’enregistrement du véhicule, les reçus de vente et, condition essentielle, une attestation confirmant l’absence de rappel pour le véhicule en question, qui peut être produite par le concessionnaire ou le constructeur d’origine.

Enfin, au poste frontalier canadien, le Formulaire d’importation de véhicule – Formulaire 1 – devra être complété par l’acheteur, et ce, afin de vérifier si le véhicule est effectivement admissible à l’importation. Une inspection du véhicule devra également être réalisée au Canada pour attester de l’admissibilité du véhicule.

À noter

Aux États-Unis, il est obligatoire de répondre à un rappel de véhicule de la part du constructeur, contrairement au Canada. Le fait d’ignorer un rappel sur la voiture pourrait affecter la garantie et la valeur de revente du véhicule.

De retour au pays – les inspections
Une fois le véhicule importé, une inspection obligatoire de conformité devra être effectuée dans un réseau d’inspection fédéral. Les magasins Canadian Tire sont habilités à procéder à cette inspection, pour laquelle des frais d’une centaine de dollars s’appliquent.

En outre, dans le cas d’un véhicule d’occasion, une inspection provinciale par un mandataire de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est également requise. Cette exigence s’applique pour tout véhicule immatriculé à l’extérieur de la province. Quelques-uns des centres de vérification technique de CAA-Québec sont mandatés par la SAAQ pour procéder à cette inspection et, ici aussi, les coûts sont d’une centaine de dollars.

Si des modifications sont nécessaires, un délai de 45 jours est alloué. Par ailleurs, tous les frais liés à la mise aux normes doivent être assumés par l’acheteur. Plusieurs non-conformités peuvent mener à une obligation de modification :

*
feux de circulation de jour,
*
ensemble intégré de retenue d’enfant,
*
ancrage de sangle de siège d’auto pour enfant,
*
pare-chocs 8 km/h,
*
appuis-tête…

À noter

Lorsqu’on achète un véhicule aux États-Unis, on ne peut se prévaloir du Programme d’arbitrage pour les véhicules automobiles du Canada (PAVAC). Le PAVAC permet de régler des litiges liés à l’application de la garantie ou en cas de vice de fabrication. Plus de détails au www.camvap.ca.

Frais à prévoir
En plus du coût d’achat du véhicule aux États-Unis, d’autres frais s’ajoutent à la facture:

*
un montant de 224 $ (au Québec) ou de 209 $ (ailleurs au Canada) pour acquitter les frais d’admissibilité à l’Agence des douanes. Ce montant doit être acquitté par carte de crédit lors du passage à la douane. On s’informe auprès de l’Agence des services frontaliers du Canada en composant le 1 800 959-2036 ou en visitant le www.cbsa-astc.gc.ca;
*
la TPS lors du passage aux douanes canadiennes;
*
la TVQ lors de l’immatriculation au Québec;
*
les droits de douanes de 6,1 % si le véhicule n’a pas été construit en Amérique du Nord;
*
les taxes sur le climatiseur (100 $) et sur les grosses cylindrées (de 1 000$ à 4 000 $);
*
les taxes d’État, si elles sont applicables. En effet, des exemptions existent pour les acheteurs étrangers, notamment dans l’État de New York.

À noter

Sans adresse ni compte bancaire aux États-Unis, il peut être difficile d’y obtenir un financement. C’est pourquoi l’achat devra sans doute s’effectuer au comptant… et qu’à la liste des coûts additionnels à prévoir, il faudra ajouter les coûts liés au financement d’un prêt personnel par une institution québécoise.

—–

Il est essentiel de conserver précieusement toutes les factures et les documents officiels liés à chacune des étapes de la transaction, et ce, durant toute la période où l’acheteur demeure propriétaire du véhicule.

Quelques exemples concrets – véhicules 2008
Exemple 1

Subaru Impreza 2,5 i 4 portes de base – fabrication japonaise

Prix de base : 20 695 $ CA / 17 995 $ US

Le prix en argent américain comprend la taxe de 6,1 % applicable, soit 1 000 $ en droits de douanes pour les véhicules fabriqués à l’extérieur de l’Amérique du Nord.

Différence nette de 2 700 $*

* Excluant les frais de transport et de préparation, la TVQ, la TPS ainsi que la taxe d’État, si applicable. Prix basés sur un dollar au pair.

Exemple 2

Ford Focus 4 portes manuelle – fabrication américaine

Prix de base : 15 999 $ CA / 14 075 $ US

Différence nette de 1 924 $*

* Excluant les frais de transport et de préparation, la TVQ, la TPS ainsi que la taxe d’État, si applicable. Prix basés sur un dollar au pair.

Exemple 3

Ford Explorer XLT 4 portes, 4WD, 4 litres – fabrication américaine

Prix de base : 41 399 $ CA / 28 050 $ US

Différence nette de 13 349 $*

* Excluant les frais de transport et de préparation, la TVQ, la TPS ainsi que la taxe d’État, si applicable. Prix basés sur un dollar au pair.

source

Conseil avant l’achat d’un véhicule aux États-Unis

lexus_is430__front

Un des gestes les plus importants à faire avant d’acheter une automobile aux É.-U. est de vérifier son historique.

La compagnie Carfax se spécialise de ce type de service et vous donnera l’historique complet avant d’acheter une voiture américaine!
Véhicule gravement accidenté (VGA), fraude à l’odomètre, véhicule volé, véhicule avec des dettes. Éviter d’acheter une voiture d’occasion avec ces problèmes potentiels. utiliser CARFAX pour un rapport historique complet en utilisant le numéro de série (VIN) de la voiture que vous convoité et que vous projetez acheter et importé au Canada
new_blk_logo

Conseils pour acheter une auto aux États-Unis

Conseils pour acheter une auto aux États-Unis

Voici un excellent texte de Ludovic Hirtzmann que j’ai trouvé ici

Conseils pour acheter une auto aux États-Unis

Ludovic Hirtzmann

La Presse

Collaboration spéciale

S’il est possible d’acheter, de comparer, de négocier sa voiture sur l’Internet canadien depuis déjà de nombreuses années, la hausse vertigineuse du huard rend les achats aux États-Unis encore plus attrayants. Un achat de l’autre côté de la frontière se prépare néanmoins avec attention.

Il faut remonter à 31 ans, à l’année des Jeux olympiques de Montréal, pour retrouver un dollar canadien à un niveau aussi élevé par rapport au dollar américain. Inutile donc de dire qu’acheter sa voiture chez nos voisins du Sud peut être avantageux.

Aux États-Unis, les propriétaires de sites Internet liés à l’automobile se sont donné de fantastiques moyens pour toucher la clientèle depuis déjà longtemps. Pour autant, avant de faire un achat de l’autre côté de la frontière, mieux vaut consulter au préalable quelques sites Internet qui vous permettront de mieux connaitre votre futur véhicule avant de vous décider définitivement, notamment si vous jetez votre dévolu sur une voiture d’occasion. Investissez un peu de temps (et d’argent) dans un site web comme carproof.com, qui moyennant une cinquantaine de dollars vous donnera un historique complet de votre auto américaine.

Si Internet n’a pas de frontières, les barrières douanières existent, elles, et vous aurez le désagrément de rencontrer moult taxes et formalités administratives si vous achetez votre Rolls ou votre Yaris chez nos voisins du Sud. Avant de jeter votre dévolu sur un modèle, n’oubliez pas de consulter le Registraire des véhicules importés. Ce site canadien, en français s’il-vous-plaît, vous livrera la liste des véhicules autorisés et de ceux qui sont inadmissibles à l’importation au Canada depuis plusieurs décennies. Par exemple, plusieurs modèles de Ferrari des années 1992 à 2006 sont interdits à l’importation. Gênant, n’est-ce pas?

Si vous recherchez l’exotisme, ne vous avisez pas d’acheter une Fiat ou une Peugeot aux USA, vous ne pourrez pas l’importer au Canada. La liste du Registraire des véhicules importés comporte plus d’une vingtaine de pages sur ce qui est permis et interdit chez nous. Mais surtout, toutes les étapes nécessaires à l’importation d’une voiture depuis les États-Unis ainsi que ses coûts afférents n’auront plus de secrets pour vous. Rendez vous dans la rubrique «comment importer» du site.

Le réseau des réseaux est un formidable outil pour obtenir des prix, des cotations et faire des comparaisons avec le Canada. Le site Internet Car Dealer USA recense, État par État, la plupart des concessionnaires du pays avec leurs adresses. Vous en trouverez ainsi plus de 23 000, mais également de nombreux sites web. Car Dealer USAest un site incontournable, car souvent les sites américains vous demanderont un code postal pour la ville où vous souhaitez effectuer votre achat.

Ce code postal, vous l’obtiendrez sur Car Dealer USA. Tous les sites Internet sur l’automobile que vous verrez sur cet annuaire s’auto-congratulent et se décernent la médaille du plus grand ou du meilleur site automobile des États-Unis. Il existe cependant quelques sites web qui méritent ce titre plus que les autres et qui ont pignon sur rue depuis des années. C’est le cas de Edmunds.com, de autobytel.com ou encore de gmbuypower.com. C’est aussi le cas de carprices.com. Le site Autos MSN est particulièrement bien réalisé et fournit de nombreuses informations techniques et pratiques par rapport à ses concurrents.

Si gmbuypower.com ou autobytel.com vous donnent très vite un prix, beaucoup de sites américains vous renvoient vers un formulaire. Ces sites vous demanderont souvent de nombreux renseignements personnels pour établir un devis. Privilégiez les sites qui ne sont pas trop curieux! Enfin, n’oubliez pas que si le réseau des réseaux est un merveilleux outil, rien ne vaut un petit tour chez le concessionnaire, ne serait-ce que pour négocier le prix!
Chevrolet Corvette Lingenfelter Twin-Turbo
Source