Catégorie dans Trouvailles

L’Exposition internationale d’Autos de Lévis dévoile sa programmation 2017

L’Exposition internationale d’Autos de Lévis dévoile sa programmation 2017

Rassemblements de voitures d’exception et encan de calibre international

Un important joueur a fait son entrée dans le marché canadien des rassemblements automobiles et sa programmation 2017 comblera assurément les amateurs de voitures du pays et des États-Unis. Présentée par l’Hôtel Le Concorde Québec et Desjardins, l’Exposition Internationale d’Autos de Lévis propose trois expositions de voitures d’exception et un encan de calibre international en collaboration avec ADESA Québec, chef de file dans l’industrie de la remise en marché de véhicules en Amérique du Nord.

AmerXport vous offres un forfait clés en mains pour les véhicules de type Muscle car, classique, antique et autres véhicules vous pouvez nous appeler au bureau (450) 339-3991 ou sur mon portable au (514) 978-7064, je me nomme Olivier Lambert.

En primeur dans le monde de l’exposition automobile, chaque événement est organisé autour d’un « véhicule vedette » en plus d’accueillir la catégorie des automobiles « vintages », soit 25 ans et plus (1991 et moins). L’Exposition Internationale d’Autos de Lévis est située sur un vaste site de la région de Québec et peut accueillir jusqu’à 1400 véhicules.

PROGRAMMATION 2017

10 JUIN : CHRYSLER – MOPAR (véhicule vedette + toute autre catégorie)
15 JUILLET : MUSTANG – FORD (véhicule vedette + toute autre catégorie)
12 AOÛT : GM (véhicule vedette + toute autre catégorie)
8-9-10 SEPTEMBRE : ENCAN en collaboration avec ADESA Québec (ouvert à tous)

L’Exposition Internationale d’Autos de Lévis réserve à ses visiteurs des journées animées et festives avec musique, cuisine de rue (Food Trucks) et plus de 10 000$ en prix de présence par événement. La participation aux rassemblements de l’Exposition Internationale d’Autos de Lévis est gratuite pour les visiteurs et 10$ pour les exposants. Fins connaisseurs, amateurs de belles voitures, familles et curieux sont les bienvenus !

Encan de calibre international
En nouveauté cette année, l’Exposition Internationale d’Autos de Lévis présente un premier encan de niveau international, en collaboration avec ADESA Québec. En plus d’attirer des milliers de Québécois et de Canadiens, cet encan majeur attirera de nombreux visiteurs américains, qui jouissent actuellement d’un taux de change avantageux pour effectuer l’achat de pièces de collection.

À propos de l’Exposition Internationale d’Autos de Lévis
L’Exposition Internationale d’Autos de Lévis est LE rassemblement annuel d’envergure de Québec pour tous les amateurs de voitures d’hier à aujourd’hui. Chaque événement attire des milliers d’exposants et de visiteurs. L’Exposition Internationale d’Autos de Lévis se donne pour mission de rassembler les passionnés de voitures tout en faisant rayonner la ville de Lévis en participant à sa prospérité économique. L’Exposition Internationale d’Autos de Lévis est une initiative de l’homme d’affaires M. Jean-Guy Sylvain, propriétaire de nombreux établissements hôteliers à travers le Canada et les États-Unis.

Pour plus d’information, visitez www.internationallevisautoshow.com

Exposition Internationale d’Autos de Lévis. 4176, route des Rivières, Lévis, Québec (Canada) G6J 1J4

La Ferrari Testarossa de Miami Vice en vente sur Ebay Motor

La Ferrari Testarossa de Miami Vice en vente sur Ebay Motor

Le célèbre Ferrari Testarossa utilisé dans la série télé Miami Vice a fait surface sur eBay pour $ 1,750,000 et est livré avec des certificats d’authenticité.

Le site d’enchères en ligne, eBay Inc (NASDAQ: EBAY), a une nouvelle addition à sa liste de voitures à vendre. Si vous êtes un passionné de Ferrari et que vous étiez aussi un fervent adepte de la série télé à succès des années 80, Miami Vice, vous pouvez maintenant posséder l’emblématique Ferrari Testarossa 1986 conduite par Don Johnson pour la somme astronomique de $ 1,750,000.

Ferrari Testarossa

La Ferrari qui est situé en Floride a été conduite par l’acteur Don Johnson qui a joué le rôle du détective James ‘Sonny’ Crockett dans Miami Vice. La voiture est actuellement inscrite sur eBay Motors et elle est suivie par plus de 1100 utilisateurs. La Ferrari blanche est apparemment en parfait état et est livré avec certificats pour prouver l’authenticité de la voiture comme étant celle utilisée dans l’émission de télévision. Cette Ferrari Testarossa a seulement 16,000 miles sur son odomètre et attendait dans un garage à Miami, lorsque le propriétaire actuel l’a acheté pour $ 750 000 il ya trois ans. Pour acheter et importer une voiture que vous avez trouvé sur Ebay Motor, vous pouvez nous joindre au bureau (450) 339-3991 ou sur cellulaire (514) 978-7064 pour avoir plus de renseignements

Trouvez la voiture de vos rêves sur notre section Ebay Motor!

Le prix initial pour la voiture à haute vitesse était $ 89,000 en 1984, mais la valeur ajoutée de celle-ci comme étant la voiture de Miami Vice, a fait grimper son prix à un énorme $ 1,750,000. Le propriétaire actuel de la voiture a affirmé qu’il a jusqu’ici refusé des offres de plus de 1 M $, mais il pense que ce est le bon moment pour vendre la voiture. Le Testarossa, qui a été présenté au Salon de l’auto de Paris 1984, possède un moteur 4,9 litres V-12 qui développe 390 chevaux et atteindre une vitesse supérieure à 180 mph.

Vous pouvez voir la voiture sur Ebay Motor

Ferrari Testarossa

La Ferrari Testarossa est une voiture de sport de Grand Tourisme du constructeur automobile italien Ferrari. Animée par un bloc-moteur central arrière 12 cylindres à plat de 390 chevaux (en V ouvert à 180° et non un véritable boxer comme le flat 12 des Porsche 917, qui est lui aussi un moteur à plat), elle est capable d’atteindre la vitesse de 290 km/h et a été présentée au mondial de l’automobile de Paris en 1984. C’est l’avant-dernière voiture de série à sortir des usines de Maranello sous le règne du Commendatore Enzo Ferrari disparu le 14 août 1988 juste après la sortie de la Ferrari F40 ; une série spéciale a été créée pour fêter les 40 ans de la marque.

La transfiguration jusqu’à la méconnaissance

La transfiguration jusqu’à la méconnaissance

wrap-it_q7_car-wrapping_01

Aujourd’hui l’aspect assez répandu du styling des automobiles c’est le collage de la carrosserie par la pellicule de vinyle, appelé communément “wrapping”.

Le succès précipité et une large popularité qui s’expriment par ce qu’aux termes assez courts on peut accomplir à l’automobile l’aspect donné de restylage, de plus, sans sacrifier la qualité. Maintenant le vinyle est produit par les principaux producteurs mondiaux.

print-car-wrapping-vehicle-wrap-van-livery6

Les pellicules de vinyle permettent de donner à l’automobile la coloration souhaitée de toute la variété des couleurs, ainsi que de leurs combinaisons. Excepté une riche gamme de couleurs, qu’offrent les pellicules d’automobile, ils permettent de créer aussi l’imitation de n’importe quel métal. Ces derniers temps à la mode est devenue la couverture mate, dont l’obtenir on peut grâce au travail avec le vinyle. L’assortiment ample du produit donné, ainsi que la fantaisie riche ouvrent devant les automobilistes les possibilités illimitées. Les pellicules d’automobile est une alternative excellente à la peinture coûteuse. Par exemple, il est beaucoup plus au bon marché et il est plus facile de créer l’imitation des fibres carboxylées à l’aide du vinyle, qu’à l’aide de la peinture.

Le développement des technologies modernes a contribué à ce que la pellicule de vinyle peut faire la compétition avec l’aérographie assez populaire. Avec l’aide du vinyle on peut remettre sur l’automobile pratiquement n’importe quel dessin ou photo. Et si comparer le coût des travaux en vinyle et le coût d’aérographie, la première variante est des fois plus accessible.

Encore une belle propriété de la pellicule de vinyle c’est la protection de la couverture de colorants et de vernis contre les endommagements accidentels. Si chez l’autopropriétaire apparaît le désir de rendre à l’automobile sa couleur originale, il pourra faire cela sans difficultés spéciales. En plus, la couche de la peinture sous la pellicule se gardera dans l’état idéal. La pellicule elle-même peut durer au propriétaire de 5 à 7 ans.

Source:24piecesauto.fr

Plus de voitures sont importées au Canada

Plus de voitures sont importées au Canada

Voici une analyse des véhicules importés en 2009 au Canada.

  • -28 257 Voitures et SUV
  • -21 958 Camions
  • -23 500 Remorques
  • -8 050 Motocyclettes
  • -4 422 Motoneiges et motos-marines
  • -1 151 Autobus, il ya plus de catégories mais, je vous donne les principales.
  • 1. -68 510 étaient des achats commerciaux (importés par une compagnie comme Amerxport)
    2. -55,911 étaient des véhicules importés personnellement.

    Les gens sauvent de l’argent en important leurs véhicules, si chaque personne a sauvé 2 000.00 $, cela veut dire qu’il y a eu 248 842 000. $ d’épargné,  (249  millions $.).

    Les Canadiens ont importé plus de 239 929 véhicules en 2008, cela veut dire que les Canadiens ont épargné plus de 480 millions de dollars.

    Nous vous offrons un service clé en main pour importer des véhicules des États-Unis. Si vous désirez faire affaires avec nous, je vous invite à me téléphoner au (450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064. Je me nomme Olivier Lambert.

    PS: La Corvette LT3 convertible blanche sur la photo est à vendre, communiquez avec moi pour obtenir plus d’information. Elle est flambant neuve et fraichement importée des États-Unis.

    Corvette LT3 Convertible à vendre -Très bon prix!

    httpvh://www.youtube.com/watch?v=ROd5cQvmPAA

    Véhicule avec conduite à droite: Code de la sécurité routière est inapplicable

    Véhicule avec conduite à droite: Code de la sécurité routière est inapplicable

    Plus nous avançons et plus nous démontrons que le surrisque des voitures avec le volant à droite est causé par l’attitude du conducteur et non par les spécifications de la voiture.

    Pour que la ministre Julie Boulet puisse interdire les véhicules avec poste de conduite à droite, l’article 633.1 devrait se lire comme suit:

    Le ministre peut, par arrêté, après consultation de la Société, restreindre ou interdire, pour une durée maximale de 180 jours, l’accès aux chemins publics à tout modèle ou à toute catégorie de véhicule dont leurs conducteurs constitue un risque pour la sécurité des personnes ou des biens.

    Ce n’est pas le cas; il se lit comme suit:

    Le ministre peut, par arrêté, après consultation de la Société, restreindre ou interdire, pour une durée maximale de 180 jours, l’accès aux chemins publics à tout modèle ou à toute catégorie de véhicule qui constitue un risque pour la sécurité des personnes ou des biens.

    Toyota Supra 1994

    Un véhicule Toyota dont la pédale d’accélérateur reste coincée constitue un risque pour la sécurité. L’article 633.1 est donc applicable dans ce cas. Pour une catégorie de véhicule avec une plus grande proportion de propriétaires qui ont un comportement imprudent au volant, rien ne peut être fait avec cet article. Ce qui est le plus troublant est lorsque l’on sait qui a fait adopter cet article en 2007…
    Qu’à cela ne tienne, il devrait y avoir un 3e arrêté

    On a apprit d’une source que vendredi prochain, le 23 avril, serait publié dans la gazette officielle un arrêté qui entrera en vigueur le lendemain sans toutefois obtenir plus de détails.

    Est-ce pour un autre prolongement de 180 jours du moratoire? Est-ce pour rendre permanent l’arrêté du 26 octobre? Quoi qu’il en soit, l’APVIQ ne baissera pas les bras. Dans une éventualité comme dans l’autre, nos plans ont déjà été établis depuis longtemps.

    APVIQ – Association des propriétaires de véhicules importés du Québec http://www.apviq.ca/

    Article original : http://www.apviq.ca/?p=510

    Voiture Disponible : Nissan GT-R 2009 Rouge intérieur noir

    Souvent les gens me demandent quelle type de voiture nous pouvons trouver et quelle modèle  sont disponible à l’importation ou si nous pouvons trouver un type de véhicule très précis ou des voitures très rare!
    je vais poster quelques voiture que je peut importer via mes contacts!

    Vous pouvez me contacter par téléphone au (450) 339-3991 ou mon cellulaire (514) 978-7064 (je me nomme Olivier Lambert) si jamais vous êtes intéressé à ce véhicule en particulier ou toute autres véhicules canadiens ou américains !
    vous pouvez également utiliser le programme de courrier électronique du coté droit de mon site pour me joindre!

    le véhicule que je vous présente ici est un des nombreuse exemple de véhicule ou nous pouvons vous offrir un service de transport et courtage complet!

    Cette GT-R rouge avec intérieur noir est une des 150 Nissan GT-R 2009 produite pour le Canada elle est localisé en Ontario et nous pouvons l’acheter, la transporter, faire le transfert de province et la préparer pour vous afin quelle sois légal au Québec! Cette voiture sport de prestige n’a que 2,566 km à l’odomètre!
    ca n’en fait pas qu’une voiture très rare mais aussi dès plus désirable! les prix est fixé à $74,900USD our $89,900CDN mais je crois que nous serions capable de la négocier

    Voici quelques images pour vous mettre l’eau à la bouche !



    elle est chez le concessionnaire Ontarien : Legendary Motorcar

    Un nouvelle liste du RIV disponible

    SplashV05_03
    Un nouvelle liste du Registraire des véhicules importés viens de sortir !! veuillez prendre note que c’est un fichier avec extension PDF pour lire ce type de fichier vous avez besoin d’un logiciel gratuit qui se nomme Adobe Acrobat

    Transports Canada publie une liste des véhicules construits aux États-Unis et dont l’importation au Canada est approuvée. Avant d’importer un véhicule, n’oubliez pas de vérifier s’il figure dans la liste des véhicules admissibles des États-Unis. Lorsqu’il n’y a aucune information concernant un modèle de l’année (2008) courante construit selon les normes américaines, vous devez communiquer directement avec le fabricant pour d’éterminer s’il est admissible ou non.

    voici le lien pour la nouvelle liste
    http://www.tc.gc.ca/securiteroutiere/vehiculessecuritaires/importation/etats-unis/vadeu/liste/vadeu.pdf

    Sinon la liste est disponible en fichier HTML et vous pouvez la regarder dans votre fureteur firefox ou internet explorer
    http://riv.ca/

    Au tour des concessionnaires de se tourner vers les É.-U.

    Après les consommateurs s’étant précipités aux États-Unis pour acheter et importer des véhicules neufs en profitant du taux de change à leur avantage et des prix plus bas, voilà qu’un phénomène semblable touche maintenant les vendeurs de véhicules usagés, certains concessionnaires de la région de Sherbrooke n’hésitant pas à s’embarquer dans ce marché, qui pourrait toutefois être éphémère.

    À Sherbrooke, des concessionnaires du Groupe Beaucage ainsi que les garages Val Estrie Ford et Toyota ont tâté cette avenue ces derniers mois pour regarnir leurs parcs de voitures usagées.

    Plusieurs vendeurs de voitures usagées de Sherbrooke et la région ont aussi opté pour cette façon de faire dans la vente d’automobiles, mais cette politique, tout à fait légale, est devenue délicate également, seuls les véritables initiés réussissant à bien tirer leur épingle du jeu.

    Précisons que parmi tous les concessionnaires et garagistes interrogés, tous parlaient de véhicules n’ayant jamais été accidentés.

    Succès mitigé

    Daniel Beaucage, du Groupe Beaucage, indique que quelques-uns des garages du Groupe ont acheté une trentaine de véhicules usagés aux États-Unis l’an dernier pour les vendre à Sherbrooke et dans la région.

    «Dans certains cas, on a obtenu un succès, mais dans d’autres, le succès a été mitigé, notre Groupe a décidé de mettre fin à cette expérience qui n’a finalement duré que quelques mois», dit M. Beaucage.

    Pourquoi?

    «Parce que les Américains subissent le même phénomène des prix de l’essence que nous. Les petites voitures économes se vendent plus chères, et parfois encore plus qu’ici, tandis que les véhicules à consommation élevée ne trouvent pas plus preneurs ici, même à des prix plus bas; de plus, il faut tenir compte du coût des démarches pour l’importation, incluant la taxe de 6,1 pour cent pour les véhicules n’ayant pas été fabriqués en Amérique du Nord.»

    Chez Val Estrie Ford, André Dionne indique qu’on a aussi tenté cette expérience, depuis un an, d’acheter des véhicules usagés aux États-Unis pour les revendre à Sherbrooke.

    «Mais on ne peut pas dire que l’expérience est un succès», s’empresse-t-il de commenter.

    Selon lui, le marché devient intéressant quand on parle de modèles de haute gamme qu’on a peine à vendre aux États-Unis.

    Chez Sherbrooke Toyota, Michel Rousseau indique que son garage a acheté une dizaine de véhicules usagés sur le marché américain depuis six mois.

    «C’est un marché qui tourne; il y a quelques années, les Américains venaient au Québec pour y acheter des voitures usagées. Mais avec la fluctuation du taux de change en notre faveur, c’est le contraire qui se produit et, très souvent, on retrouve des véhicules en meilleures conditions sur le marché américain, surtout lorsqu’elles proviennent des régions du sud.»

    Selon M. Rousseau, les Québécois craignent souvent d’acheter un véhicule de provenance américaine parce qu’il fut un temps où le Québec importait des véhicules accidentés des États-Unis et que les garagistes «remontaient» avec des résultats parfois douteux.

    «Mais quand on est concessionnaire, on est en mesure de faire inspecter rigoureusement les véhicules et d’obtenir leur historique complet pour s’assurer que rien n’a été modifié, comme l’odomètre, et qu’il n’a jamais été accidenté. Pas question d’acheter accidenté», dit M. Rousseau.

    Sa fille, Danielle Rousseau, directrice des ventes, précise que ce marché risque de s’effriter assez rapidement puisque depuis septembre dernier, certains modèles Toyota ne peuvent être importés des États-Unis s’ils ne sont pas munis d’une clé d’ignition à puce.

    La Tribune

    Ford Mustang 1967 Shelby Eleonor sur ebay! (partie en 60 secondes)

    La Ford Mustang 1967 Shelby Eleonor original qui a servie a faire le film Partie en 60 secondes est présentement en vente sur ebay!

    Gone in Sixty Seconds

    l’encan se termine le 4 juillet. La voiture est en fait l’une de trois exemples encore vivante de la mustang 1967 Shelby GT500s créé pour le film.
    les 8 autres n’était que des carrosserie sans mécanique et les 2 autres ont été détruite pendant le tournage du film. Cette voiture particulière a 38.614 milles sur l’odomètre et est actuellement stockée à Houston, au Texas. Selon son vendeur, aucune des deux Eleanors du film n’était semblable parce que les voitures requises devaient être installé différemment pour faire différentes manœuvres pour le pelliculage du film.
    Ford Mustang 1967 Shelby Eleonor

    Vous pouvez participer a cette encan et nous pouvons l’importer pour vous bien entendue au besoin! 🙂
    visiter ce lien Ebay

    Modification importante à la loi sur l’importation de véhicule! Evolution IX, GTO, MKIV R32

    Modification importante à la loi sur l’importation de véhicule! Evolution IX, GTO, MKIV R32

    Pontiac GTO 2006
    Pontiac GTO 2006

    Règlement modifiant le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles (pare-chocs) avec cette modification à la loi ça va donner plus de chance aux importateurs et une plus grande variété de véhicules à offrir.

    Le RIV travail présentement sur une nouvelle liste de véhicule admissible au Canada. Une 30e de nouveaux modèles seront disponibles selon les rumeurs. Nous parlons de Mitsubishi Lancer Evolution IX, de Pontiac GTO, de Volkswagen MKIV R32 et plusieurs autres qui étaient au par avant inadmissible à cause des parechocs qui n’étaient pas modifiables pour les mettre conforme aux lois canadiennes. Vous pouvez avoir tous les détails a ce sujet en visitant la Gazette du Canada

    Je crois que tout le monde est sur les dents et attend impatiemment la nouvelle liste du RIV

     Mitsubishi Lancer Evolution IX

    Mitsubishi Lancer Evolution IX

    Voici la note sur la page d’accueil du RIV
    Le gouvernement du Canada a harmonisé la norme sur les pare-chocs
    Le gouvernement du Canada a apporté une modification au Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles (RSVA) afin d’harmoniser la norme canadienne sur les pare-chocs des voitures automobiles avec les normes de sécurité similaires des États-Unis et de l’Europe.

    Whoa l’adrénaline commence a monté 🙂

    volkswagen MKIV R32

    volkswagen MKIV R32

    Ps: Merci à la gang de cars without borders pour leur excellent travail dans cette histoire

    Acheter sa voiture aux États-Unis, une économie!

    bonjours.
    comme vous savez déjà chez Québec USA Import nous nous spécialisons dans l’importation de véhicule américain au Québec sur demande!
    nous pouvons vous procurer le véhicule de votre choix et ce en vous faisant économiser de l’argent
    ne vous gêner pas pour me contacter pour avoir plus de renseignement
    Olivier Lambertau : (450) 339-3991 ou cellulaire (514) 978-7064 (toujours entre 16h00 et 19h00 c’est plus simple me rejoindre à ce moment la) ou vous pouvez la forme a votre gauche en haut de chaque page de mon blogue en envoyant votre nom numéro de téléphone ou votre courrier électronique (à votre choix) ainsi qu’une brève description du véhicule que vous rechercher.

    voici un petit reportage intéressant diffusé dans le cadre de l’émission caféine à TQS

    Le chroniqueur socio-économique, Martin Pelletier, parle du coût des voitures, qui est jusqu’à 37 % moins cher aux États-Unis.
    voici une video que j’ai trouvé sur le site de TQS
    http://www.youtube.com/watch?v=QO4M4ojvznA

    Conseils pour acheter une auto aux États-Unis

    Il faut remonter à 31 ans, à l’année des Jeux olympiques de Montréal, pour retrouver un dollar canadien à un niveau aussi élevé par rapport au dollar américain. Inutile donc de dire qu’acheter sa voiture chez nos voisins du Sud peut être avantageux.

    Aux États-Unis, les propriétaires de sites Internet liés à l’automobile se sont donné de fantastiques moyens pour toucher la clientèle depuis déjà longtemps. Pour autant, avant de faire un achat de l’autre côté de la frontière, mieux vaut consulter au préalable quelques sites Internet qui vous permettront de mieux connaître votre futur véhicule avant de vous décider définitivement, notamment si vous jetez votre dévolu sur une voiture d’occasion. Investissez un peu de temps (et d’argent) dans un site web comme carproof.com, qui moyennant une cinquantaine de dollars vous donnera un historique complet de votre auto américaine.

    Si Internet n’a pas de frontières, les barrières douanières existent, elles, et vous aurez le désagrément de rencontrer moult taxes et formalités administratives si vous achetez votre Rolls ou votre Yaris chez nos voisins du Sud. Avant de jeter votre dévolu sur un modèle, n’oubliez pas de consulter le Registraire des véhicules importés. Ce site canadien, en français s’il-vous-plaît, vous livrera la liste des véhicules autorisés et de ceux qui sont inadmissibles à l’importation au Canada depuis plusieurs décennies. Par exemple, plusieurs modèles de Ferrari des années 1992 à 2006 sont interdits à l’importation. Gênant, n’est-ce pas?

    Si vous recherchez l’exotisme, ne vous avisez pas d’acheter une Fiat ou une Peugeot aux USA, vous ne pourrez pas l’importer au Canada. La liste du Registraire des véhicules importés comporte plus d’une vingtaine de pages sur ce qui est permis et interdit chez nous. Mais surtout, toutes les étapes nécessaires à l’importation d’une voiture depuis les États-Unis ainsi que ses coûts afférents n’auront plus de secrets pour vous. Rendez vous dans la rubrique «Notre façon de procéder» du site. vous pouvez aussi me contacter pour plus d’information

    Adresses de 23 000 concessionnaires

    Le réseau des réseaux est un formidable outil pour obtenir des prix, des cotations et faire des comparaisons avec le Canada. Le site Internet Car Dealer USÀ recense, État par État, la plupart des concessionnaires du pays avec leurs adresses. Vous en trouverez ainsi plus de 23 000, mais également de nombreux sites web. Car Dealer USÀ est un site incontournable, car souvent les sites américains vous demanderont un code postal pour la ville où vous souhaitez effectuer votre achat.

    Ce code postal, vous l’obtiendrez sur Car Dealer USA. Tous les sites Internet sur l’automobile que vous verrez sur cet annuaire s’auto-congratulent et se décernent la médaille du plus grand ou du meilleur site automobile des États-Unis. Il existe cependant quelques sites web qui méritent ce titre plus que les autres et qui ont pignon sur rue depuis des années. C’est le cas d’Edmunds.com, d’autobytel.com ou encore de gmbuypower.com. C’est aussi le cas de carprices.com. Le site Autos MSN est particulièrement bien réalisé et fournit de nombreuses informations techniques et pratiques par rapport à ses concurrents.

    Si gmbuypower.com ou autobytel.com vous donnent très vite un prix, beaucoup de sites américains vous renvoient vers un formulaire. Ces sites vous demanderont souvent de nombreux renseignements personnels pour établir un devis. Privilégiez les sites qui ne sont pas trop curieux! Enfin, n’oubliez pas que si le réseau des réseaux est un merveilleux outil, rien ne vaut un petit tour chez le concessionnaire, ne serait-ce que pour négocier le prix!

    Ludovic Hirtzmann – Collaboration spéciale – La Presse

    Les Européens rachètent les autos soldées des Américains

    L’importation depuis les Etats-Unis permet des gains de 30% sur les marques européennes haut de gamme.

    Le Temps
    Vendredi 13 juin 2008

    Toujours plus d’acheteurs européens profitent de la faiblesse du dollar pour importer des voitures neuves ou d’occasion depuis les Etats-Unis.

    En comptant les frais de transport, d’homologation et les taxes, «l’importation directe permet d’économiser 20 à 30% sur le prix catalogue», explique Patrick Guldin, directeur de la société T-Car à Echallens, un des importateurs spécialisés dans ce créneau.

    L’importation depuis les Etats-Unis s’avère particulièrement intéressante pour des marques européennes haut de gamme comme BMW (BMW.XE), Mercedes et Audi.

    Le gain réalisé grâce au dollar s’ajoute à la «grande disponibilité de véhicules aux Etats-Unis», explique Patrick Guldin.

    Les tarifs des constructeurs européens s’avèrent nettement plus attractifs sur le marché américain, très concurrentiel, et où les ventes de voitures de luxe sont en net recul. Une Porsche Boxter S vendue 46000 dollars (48000 francs) aux Etats-Unis s’affiche à un premier prix de 82000 francs en Suisse. Les constructeurs européens interdisent à leurs franchisés américains de vendre des voitures à l’étranger, ce qui oblige les acheteurs en Europe à faire appel à des sociétés spécialisées comme T-Car, qui restent discrètes sur l’identité de leurs intermédiaires sur place.

    L’importation depuis les Etats-Unis de voitures européennes d’occasion connaît également un succès grandissant. Le site AutoImportUSA.com, créé par des Français à Washington, fait transporter chaque mois une trentaine de Porsche et de BMW vers la Belgique et la France. Les Canadiens de AutoExport.com, un site d’enchères réservé aux voitures d’occasion, exportent aujourd’hui 2000 véhicules par année contre 500 il y a deux ans. La société allemande Kalkofen Gbr reçoit chaque année 3000 véhicules importés des Etats-Unis pour les adapter aux normes européennes. Sur ce nombre, 40% sont de marque européenne.

    Le ralentissement de la conjoncture aux Etats-Unis permet également aux acheteurs européens de se procurer des marques américaines à bas prix. Selon Patrick Guldin, ces constructeurs se retrouvent aujourd’hui avec «des stocks très importants sur les bras», et sont incités à casser les prix pour les écouler en Europe.

    Le garage genevois Grimm, importateur officiel des marques américaines, solde l’ensemble de ses modèles Cadillac, Chevrolet ou la nouvelle Ford Mustang «Bullit», avec des réductions de 20% sur le prix catalogue.

    LA MONUMENTALE FARCE DES FRAIS DE LIVRAISON

    Voici un excellents texte de jaque duval que j’ai trouve ren naviguant sur son Blogue! (Le blogue de Jacques Duval)

    Donc voici le texte
    LA MONUMENTALE FARCE DES FRAIS DE LIVRAISON
    March 17th, 2008

    Existe-t-il un autre objet fabriqué en usine où l’on oblige l’acheteur à assumer lui-même les frais d’inspection avant livraison, traduction plus ou moins boiteuse de ce que nos voisins de Plattsburgh appellent le PDI (« pre-delivery inspection ») ?
    Je pense qu’il n’existe pas pire insulte que de dire à un consommateur qui fait confiance à une marque… « OK, mon ami, mais comme nous ne sommes pas certains que la voiture que vous convoitez n’est pas bourrée de défauts, de problèmes latents ou même de pièces manquantes, conséquemment nous aimerions que vous déboursiez 1500 $ (montant variable) pour que nous puissions compléter notre travail».
    Serait-ce trop vous demander, messieurs les constructeurs, de finir le travail à l’usine, de l’emballer dans un protecteur quelconque et d’expédier l’automobile à vos concessionnaires? Ce sont là à mon avis des frais cachés ajoutés à la facture dans le simple but de gonfler le profit du concessionnaire, car personne n’ose demander un rabais sur les frais de préparation, craignant de se faire livrer un citron.
    Si au moins, les concessionnaires procédaient aux quelque 70 opérations qui doivent apparaître sur cette fameuse liste d’inspection d’avant livraison. Certains sont sans doute honnêtes, mais sachez qu’il y en a d’autres dont le travail se limite à un lavage et époussetage de la voiture.
    Je considère que cette histoire de frais de préparation est une farce qui a assez duré et que les consommateurs doivent désormais refuser de payer ce supplément inutile. Quand on achète une Toyota au lieu d’une Chrysler, c’est en partie parce que l’on croit que l’auto est mieux construite et que tout sera fonctionnel dès le premier jour. Alors, pourquoi aurait-on à payer davantage que le prix de vente suggéré en y ajoutant de tels frais?
    Comme j’ai un fort penchant pour la croisade, que diriez-vous d’un autre petit boycottage?
    À moins que vous ayez de solides arguments de défense!

    source


    1 2