Archives dans avril 2008

L’importation d’un véhicule au Canada

n’oubliez pas que nous pouvons nous occupé de tout ces étapes pour vous 🙂
vous n’avez qu’à me contacter – Olivier Lambert : 1-(514) 450-0352 ou mon cellulaire ((514) 978-7064 ou mon email : [email protected]

Les meilleurs heures pour me joindre par téléphone sont de 4 à 7 en fin d’après-midi. le j’apprivoise mon nouveau joujou blackberry
🙂

2006 infiniti g35
Si vous planifiez l’importation d’une voiture, d’un camion ou d’un autre véhicule automobile au Canada, vous devez connaître les normes canadiennes de véhicules automobiles. Le Registraire des véhicules importés peut vous fournir des renseignements sur les différences entre les normes du Canada et celles des États-Unis. Vous trouverez aussi un guide et une liste de contrôle pour vous aider à vous assurer que votre véhicule importé satisfait aux normes canadiennes.

Cette information est disponible sur Internet et en copie imprimée.

URL : http://www.tc.gc.ca/securiteroutiere/importation/menu.htm

Ressources :
Registraire des véhicules importés
405 The West Mall, Suite 400
Toronto, Ontario
M9C 5K7
Tél. : (416) 967-9953
Sans frais : 888-848-8240 (Canada et États-Unis seulement)

Acheter un véhicule aux États-Unis

Acheter un véhicule aux États-Unis Des économies substantielles

Avec la force du dollar canadien, de plus en plus d’acheteurs de véhicules se tournent vers les États-Unis. Les voitures, surtout les modèles de luxe, sont moins chères là-bas.

Notre journaliste a rencontré Jacques Demers, un amateur de voitures qui a commencé un petit commerce d’importation de voitures de luxe en provenance des États-Unis.

Pour lui, l’avantage est indéniable. «La force du dollar canadien est tellement évidente depuis, quoi, un an, un an et demi. C’est vraiment marqué. Pour les véhicules dispendieux, en haut de 40 000$, ça vaut vraiment la peine de magasiner aux États-Unis.»

M. Demers économise entre 5% et 25% du prix en achetant chez nos voisins du sud.

Par contre, il faut faire attention à ne pas se faire avoir. Par exemple, la garantie sur certains véhicules devient invalide une fois traversé la frontière.

C’est le cas d’un autre consommateur rencontré par notre journaliste. La garantie de son Acura MDX achetée au New Hampshire ne s’applique pas de ce côté de la frontière.

De plus, M. Roby a dû faire certaines modifications à son véhicule utilitaire sport pour le rendre conforme aux normes de sécurité canadiennes, en plus de devoir payer pour la faire inspecter.

Serge Roby estime tout de même avoir économisé autour de 16 000$ pour l’achat de son véhicule utilitaire sport.

Selon le CAA, les consommateurs peuvent réaliser des économies substantielles, surtout pour les modèles haut de gamme, à condition de faire les vérifications nécessaires auprès du fabricant.

Lien VIDEO

Nouvelle liste RVI

Liste des véhicules admissibles des États-Unis
splashv03_03.jpg
Le nombre d’appels que reçoivent Transports Canada et le Registraire des véhicules importés (RVI) a augmenté étant donné la valeur du dollar canadien. Les règles et procédures d’importation de ces véhicules n’ont pas changé depuis la hausse du dollar canadien.

Le programme du Registraire des véhicules importés de Transports Canada a été créé afin de s’assurer que les véhicules fabriqués ou importés pour le marché canadien satisfont aux normes de sécurité canadiennes. Des modifications pourraient devoir être apportées aux véhicules importés afin de satisfaire à ces normes. Ces modifications pourraient toucher entre autres les feux de jour, les ancrages d’attache des sièges pour enfant et les dispositifs d’immobilisation antivol.

L’importateur doit procéder aux modifications nécessaires au chapitre de la sécurité et faire inspecter le véhicule dans un centre d’inspection du RVI dans un délai de 45 jours. Le bureau du RVI dispose, à l’échelle du pays, d’un réseau de plus de 500 installations autorisées à exécuter l’inspection exigée par le gouvernement fédéral. L’état de conformité aux normes de sécurité des véhicules inspectés est partagé avec les autorités provinciales et territoriales chargées de l’immatriculation des véhicules automobiles au Canada. Ces autorités refuseront d’immatriculer un véhicule si celui-ci n’a pas été soumis à l’inspection exigée par le bureau du RVI.
Pour être admissibles aux fins d’importation, les véhicules doivent apparaître sur la Liste des véhicules admissibles des États-Unis publiée par Transports Canada. Cette liste se trouve au www.riv.ca
vous pouvez avoir accès À une version HTML ici.

Une Bugatti Veyron 16.4 2008 a vendre sur Ebay!!

Une Bugatti Veyron 16.4 2008 a vendre sur Ebay!!

Si jamais vous avez un peu d’argent de poche qui trainent dans le fond d’un de vos tiroir sachez que sur ebay présentement il y a une Bugatti Veyron aux enchères !!!

Ce monstre de technologie et de force brute est le véhicule de série le plus rapide au monde!! alimenté par un VW16 64 valves quadruple turbo de 1001 HP!! L’encan se termine le 17 Avril 2008 et le prix est déjà rendu à US $3,204,300.00
Veyron for sale on ebay

Bugatti Veyron  Ebay
Bugatti Veyron ebay
Bugatti Veyron  Ebay

Guide d’achat de Protégez-Vous et de l’APA

La venue du printemps s’annonce toujours par la fonte des neiges, une augmentation de la température et une odeur de « souvenirs de chiens ». Pour plusieurs d’entre nous, l’arrivée du Guide annuel autos de Protégez-Vous et de l’APA est aussi un signe des belles journées ensoleillées où l’on peut se promener au volant de notre nouvelle voiture.

Depuis 20 ans, l’Association pour la protection des automobilistes et Protégez-Vous combinent leurs efforts et leurs connaissances en vue de créer un outil de référence pour les acheteurs de véhicules neufs et d’occasion. Cette année, comme chaque année, le magazine est bourré de renseignements utiles, simples et qui vont droit au but. Par ailleurs, ce magazine peut aussi servir à ceux qui ont déjà une voiture, puisque la section des voitures d’occasion comprend des détails sur les rappels, les points à surveiller et de précieux conseils au sujet de la rouille et de la fiabilité d’un véhicule donné.

Un des sujets chauds dans le monde automobile en ce moment est la disparité entre le prix des véhicules neufs aux États-Unis et au Canada. Protégez-Vous et l’APA se sont penché sur le sujet et ont découvert qu’en effet, il y a des économies à faire en se procurant un véhicule chez nos voisins du sud, mais il y a tout de même un prix à payer. De plus, il faut bien faire son travail si on a l’intention d’importer une voiture, car certaines d’entre elles s’avèrent moins coûteuses ici, même si le prix de détail est moins élevé aux États-Unis. N’oublions pas qu’il y a énormément de frais rattachés à l’importation.

Le guide annuel est maintenant en kiosque et se vend 7,95 $ l’unité.

Source

Harmonisation des règles sur les parc-chocs

Communiqué de presse : Transport Canada

No H 090/08
À publier – le 2 avril 2008
LE GOUVERNEMENT DU CANADA HARMONISERA LA NORME SUR LES PARE-CHOCS

OTTAWA — Le gouvernement du Canada propose d’apporter une modification au Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles (RSVA) afin d’harmoniser la norme canadienne sur les pare-chocs des voitures automobiles avec les normes de sécurité similaires des États-Unis et de l’Europe.

La modification proposée aurait pour résultat l’établissement d’un ensemble d’exigences uniformisées à l’échelle mondiale sur la vitesse d’essai pour la conception des pare-chocs. Cela simplifierait la conception des pare-chocs des véhicules destinés aux marchés nord-américain et européen.

« Cette proposition de modification offrirait plus de choix aux Canadiens qui désirent importer des véhicules », a déclaré l’honorable Lawrence Cannon, ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités. « De plus, elle contribuerait à maintenir la sécurité sur les routes canadiennes. »

Cette modification proposée est conforme à l’esprit du Partenariat pour la sécurité et la prospérité du Canada et des États-Unis et vise à réduire les différences réglementaires et à faciliter les échanges commerciaux internationaux tout en maintenant des niveaux de sécurité élevés.

Bien que les gouvernements provinciaux et territoriaux aient compétence en ce qui concerne l’utilisation des routes et les ajouts apportés aux véhicules automobiles après l’achat, Transports Canada établit des normes et des dispositions réglementaires sur la sécurité pour les nouveaux véhicules et les véhicules importés aux fins d’utilisation au Canada. Toutefois, avant d’acheter un véhicule aux États-Unis, les Canadiens devraient consulter le Registraire des véhicules importés (RVI) pour connaître les règles et le processus d’importation des véhicules (www.riv.ca).

La modification proposée a été publiée dans la Partie I de la Gazette du&nbspCanada le 22 mars 2008. Les Canadiens disposent d’une période de 30 jours pour étudier la modification proposée et formuler des commentaires. Le gouvernement du Canada examinera ensuite les commentaires afin d’élaborer une modification finale qui sera publiée dans la Partie II de la Gazette du&nbspCanada.

– 30 –
Personnes-ressources :

Karine White
Attachée de presse Cabinet du ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, Ottawa
613-991-0700
Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux discours à apps.tc.gc.ca/listserv/ et restez au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.

Ce communiqué est disponible en formats substituts pour les personnes ayant une déficience visuelle.

les Règlements sur la sécurité des véhicules automobiles modifié

voici une excellente initiative de AutosSansFrontieres

Ceci est très important – ce réglement enlève une barrière qui était utilisée pour empêcher les Corvettes et autres autos. Petit à petit, si nous avions des règles harmonisées, il y aurait moins de barrières et donc des prix plus bas au Canada.

Notez nos représentations du mois de décembre 2007, ont influencé le rapport.

“Un groupe de consommateurs a inclus une pétition, signée par 1 400 Canadiens, demandant l’harmonisation des vitesses d’essai. En raison de la force du dollar canadien à la fin de 2007, l’importation de véhicules en provenance des États-Unis n’a jamais été aussi importante et le fait que les vitesses d’essai n’étaient pas harmonisées, cela a entraîné des préoccupations supplémentaires en raison de la rétention des véhicules et de l’incapacité de les importer. La presse et de nombreux consommateurs ont indiqué qu’ils s’attendaient à être en mesure d’acheter le même véhicule aux États-Unis ou au Canada à un prix semblable. Environ 190 000 véhicules âgés de moins de 15 ans ont été importés des États-Unis en 2007, toutes catégories confondues.”

Site TC

Chez AutosSansFrontières, nous sommes très fiers d’avoir fait une différence. Alors dans 30 jours – le réglement entre en vigueur. Ça devrait se refléter sur la liste du RVI.

Continuez à signer la pétition. On voit que ça fait une différence.

Serge & Robert